Grâce à Madame Irma, comprendre le temps devient un jeu d’enfant.

La méthode Madame Irma aide votre enfant à apprivoiser le temps. Comme un grand!

 

Dédiée à l’enfant de 3 à 6 ans, la méthode Madame Irma vise à lui permettre d’apprivoiser le temps grâce à des notions qui lui sont familières: ses animaux rigolos et ses couleurs vives le mettent tout de suite en confiance. Curieux, il a envie d’en savoir plus, et d’apprendre comment ça marche!

En deux temps trois mouvements, il jonglera avec les couleurs et les animaux. Vous pourrez alors communiquer clairement avec lui à propos du temps, de l’organisation des événements, et de la structure de ses journées.

Il vous demande quand vous irez à la plaine de jeu ou quand vous lui lirez une histoire? Grâce à Madame Irma, vous lui apportez une réponse claire et amusante: «Nous partirons quand la grande aiguille croisera l’éléphant.» En attendant, un coup d’oeil sur sa montre ou sur son horloge suffit à le rassurer: il constate lui-même que la grande aiguille avance… et comprend comme un grand que l’heure du départ pour la plaine de jeu approche.

L’esprit tranquille, il peut alors profiter à 100% de l’instant présent!

Une méthode simple qui s’adapte à l’évolution de votre enfant

1. Aiguille après aiguille…

Pour un événement qui aura lieu dans l’heure, utilisez la grande aiguille. Votre loulou comprendra facilement qu’il doit attendre le cochon avant que vous ne partiez pour la plaine de jeu.

Vous n’y allez dans quelques heures? Expliquez-lui quelle couleur la petite aiguille montrera à ce moment-là!

Astuce

Si un événement a lieu dans plusieurs heures, focalisez d’abord son attention sur la petite aiguille. Proposez-lui de venir vous trouver quand elle montrera le vert. A ce moment-là, indiquez-lui l’animal que la grande aiguille doit croiser pour que vous vous mettiez en route vers la plaine de jeu !

2. le temps se construit…

Très vite, votre enfant saisira que le temps se découpe selon deux dimensions différentes.

Progressivement, fusionnez les étapes: donnez-lui en une fois la combinaison gagnante. Il saisira vite que vous irez jouer à la plaine quand la petite aiguille montrera le vert, et que la grande croisera le cochon.

Astuce

Créez un univers autour de la montre, par exemple en proposant à votre enfant de donner un nom à chacun des animaux. Cela ne fera qu’amuser votre bambin qui apprendra d’autant plus vite à maîtriser les nouvelles notions.

3. et lire l’heure devient un jeu d’enfant!

Quand le moment sera venu pour votre petit bout d’apprendre à lire l’heure sur une montre analogique classique, le temps n’aura déjà plus de secret pour lui! Il aura déjà intégré la division du temps. Il lui suffira de se familiariser avec les nombres et les dizaines, et le tour sera joué.

Astuce

Votre enfant fera de lui-même des analogies entre sa montre et la vôtre. Expliquez-lui les similitudes, cela le préparera à la prochaine étape. Et puis, il sera si fier d’avoir une montre comme les grands!

Une méthode respectueuse de l’enfant

«La méthode Madame Irma est vraiment adaptée au stade de développement cognitif d’un enfant de 3 à 6 ans. Elle lui offre un système clair pour se repérer dans le temps, tout en favorisant son autonomie». 

Georges, pédiatre

Le temps de l’enfant n’est pas le nôtre.

«Je te lis ton histoire dans 15 minutes.» Pour nous, le message est clair: il existe, entre maintenant et la lecture de l’histoire, un laps de temps de 15 minutes. Le temps de mettre un lave-vaisselle en route, d’envoyer un mail professionnel ou de parcourir un article de magazine tranquillement. Pour notre enfant, ce laps de temps, c’est du charabia. Ce qu’il comprend, c’est que vous allez lui lire une histoire. Et il ne sait pas quand. Rien d’étonnant donc à ce qu’il pose – et repose encore ! – la question: «c’est quand que tu me lis mon histoire?». Sans une réponse compréhensible pour lui, il finit par devenir anxieux.

Le temps d’un enfant n’est en fait pas le même que le nôtre: de nombreuses études montrent que pour l’enfant, le temps n’existe pas en dehors des événements. Il ne le voit pas comme un flux continu qui s’écoule, qu’il se passe ou non quelque chose, mais comme une succession d’actions: manger, prendre le bain, lire une histoire et aller au lit. C’est comme ça qu’il envisage ses journées, selon les événements qui s’y déroulent.

 

L’autonomie pour apprivoiser le temps.

Respectueuse du fonctionnement de l’enfant, la méthode Madame Irma vise à donner à l’enfant une plus grande autonomie dans sa gestion du temps: elle lui offre des repères – des animaux et des couleurs – adaptés à son stade de développement, et lui permet de communiquer avec vous à propos du temps. En lui répondant «Je te lirai ton histoire quand la grande aiguille croisera le lapin», vous lui donnez un repère compréhensible – un événement clair – dont il peut lui-même vérifier si il a lieu ou non.

Rassuré, il peut alors se consacrer au moment présent, tout en sachant que l’heure de l’histoire arrive bientôt!